Calage des allumages avec bougies inclinées

Réglage, bougie...
Répondre
Avatar du membre
Fluky
Adhérent(e) MCF
Messages : 11866
Enregistré le : 07 déc. 2008, 10:36
Localisation : 44 - Vertou

Calage des allumages avec bougies inclinées

Message par Fluky »

Pour appliquer le facteur de correction sans se prendre la tête avec la trigonométrie

Cliquez sur l'image

Image.
Si ça ne rentre pas, prends un plus gros marteau (Lao Tseu, faussement attribué à Confucius).
Avec ce que je sais, on pourrait écrire un roman ; avec ce que je ne sais pas, on pourrait remplir une bibliothèque...
Mes tutos Youtube Mes calculettes pour mob
Avatar du membre
pilote91
Visiteur assidu
Messages : 7565
Enregistré le : 14 nov. 2003, 14:48
Localisation : Grigny (91)

Re: Calage des allumages avec bougies inclinées

Message par pilote91 »

Petite question bête, c'est quoi l'inclinaison de la bougie sur une culasse d'AV7 2,35 CV montée sur un 92 ? :-k :-
2 temps pour toujours...
----------------------------------------------------
Proverbe : Quand il y a un problème sur une Motobécane, dans onze cas sur dix le coupable s'appelle Gurtner.
"El Tétroi"
Avatar du membre
Fluky
Adhérent(e) MCF
Messages : 11866
Enregistré le : 07 déc. 2008, 10:36
Localisation : 44 - Vertou

Re: Calage des allumages avec bougies inclinées

Message par Fluky »

5°, différence de calage de 1/100, donc assez négligeable
Si ça ne rentre pas, prends un plus gros marteau (Lao Tseu, faussement attribué à Confucius).
Avec ce que je sais, on pourrait écrire un roman ; avec ce que je ne sais pas, on pourrait remplir une bibliothèque...
Mes tutos Youtube Mes calculettes pour mob
Avatar du membre
pilote91
Visiteur assidu
Messages : 7565
Enregistré le : 14 nov. 2003, 14:48
Localisation : Grigny (91)

Re: Calage des allumages avec bougies inclinées

Message par pilote91 »

Quand même, 0,13, ça commence à être significatif, même si ça n'explique pas tout, loin de là... :-k
2 temps pour toujours...
----------------------------------------------------
Proverbe : Quand il y a un problème sur une Motobécane, dans onze cas sur dix le coupable s'appelle Gurtner.
"El Tétroi"
Avatar du membre
pilote91
Visiteur assidu
Messages : 7565
Enregistré le : 14 nov. 2003, 14:48
Localisation : Grigny (91)

Re: Calage des allumages avec bougies inclinées

Message par pilote91 »

Peut-être ce sujet est-il mieux ici, et en post-it ? :?:
2 temps pour toujours...
----------------------------------------------------
Proverbe : Quand il y a un problème sur une Motobécane, dans onze cas sur dix le coupable s'appelle Gurtner.
"El Tétroi"
Jacques G
Visiteur assidu
Messages : 184
Enregistré le : 25 déc. 2006, 18:50
Localisation : Boulogne /mer
Contact :

Re: Calage des allumages avec bougies inclinées

Message par Jacques G »

Bonsoir à Tous
je viens vous retrouver afin que vous confirmiez ou infirmiez ce que je crois comprendre . Au sujet du calage de l'allumage. sur une machine (U2C) de 2,1 d'avance ,c'est à laide d'une lampe de poche bricolée que l'on peut déterminer le début d'ouverture du rupteur .aussi il faut que ce point correspond avec la valeur d'avance exacte que l'on peut contrôler éventuellement si l'on a déculassé .Et si le début d'ouverture ne correspond pas exactement, on y remédie comment alors ? en bricolant sur l'inclinaison du rupteur ou aussi peut être sur le toucheau? ou alors à moins qu'il y ait un truc??je ne vois pas vraiment .Dans l'attente de vos réponses je vous salue JG
Avatar du membre
dom
Adhérent(e) MCF
Messages : 1578
Enregistré le : 22 déc. 2005, 14:48
Localisation : CHOLET - Maine et loire (49)

Re: Calage des allumages avec bougies inclinées

Message par dom »

Salut Jacques,

Si ton écartement de rupteur est bien réglé à 0.35-0.40, et que le début d'ouverture ne coincide pas, il te faut désserrer le volant magnétique, et le piston amené à son avance, tu fais coincider le début d'ouverture donnée par l'extinction de ta lampe en bougeant doucement ton volant en le faisant glisser sur son arbre (de vilebrequin) et en le bloquant dans la bonne position. (évidemment, cela n'est pas facile sur un moteur de Z car l'on est obligé de mettre le carter d'allumage-support du rupteur. Le dit carter recouvrant le volant nous gène pour le déplacement de celui-ci , d'où la fabrication d'un outil avec un carter de Z foutu, bricoler afin de permettre l'accès au volant en faisant une découpe sur le haut du cache volant. #-o oula !
J'espère que mes explications sont claires :!: :|
Motobécane la plus sûre des bécanes...
Z46, Z2C, ZS, Tobec café-racer, Z56 en pièces détachées, Av76, Av88LC, Alcyon 350-1935, Peugeot 176tc4, HD Sportster 1200 Custom
Jacques G
Visiteur assidu
Messages : 184
Enregistré le : 25 déc. 2006, 18:50
Localisation : Boulogne /mer
Contact :

Re: Calage des allumages avec bougies inclinées

Message par Jacques G »

Salut Dom
Je me douté bien qu'il y avait une possibilité mais j'avoue que celle là je n'y pensais pas .Il me reste qu'a suivre tes conseils Dom et je suis content que l'occasion a favorisée notre reprise de contact .Je vais partir me reposer(derriére une caisse à outils) chez ma fille en touraine , peut être qu'a mon retour j'aurai un peu de temps ; quoiqu'il en sera tu seras informé des suites de l'affaire .Merci encore Dom et à + JG
Alain22
Visiteur assidu
Messages : 582
Enregistré le : 12 août 2008, 17:00
Localisation : (22)

Re: Calage des allumages avec bougies inclinées

Message par Alain22 »

Bonsoir,

Pour caler l'allumage sur les Z, je commence par régler les vis à la bonne valeur (0.4 mm) lorsqu'elle sont écartées au maxi.

Je trace un point de repère sur le carter moteur central.

Ensuite, je vais faire un petit point de peinture rouge sur le bord du volant magnétique en regard du point de repère sur le carter pour repérer le point où le début d'écartement des vis se produit (utiliser un multimètre ou lampe témoin).

A faire avec la came sur le vilo et le carter d'allumage en place évidemment. Faire tourner le vilo en sens normal de marche doucement, puis quand les vis s'écartent, immobiliser le vilo pour qu'il ne tourne plus, retirer le carter d'allumage délicatement et marquer un petit point rouge sur le volant magnétique face au repère du carter moteur central. C'est la phase délicate car il ne faut pas que le volant tourne du tout.

Théoriquement ce point est repéré en usine (coup de pointeau ou lettre ? ), mais au fil des montages démontages changement de pièces c'est rare que cela coïncide, mieux vaut donc le refaire.

Ensuite je trace un autre petit point (jaune par exemple) qui représentera le PMH. Ce point jaune sera à la distance convertie en mm du degré d'avance souhaité. (voir la feuille de calcul pour passer de l'avance en mm à l'avance en degré).
La distance du point jaune par rapport au pont rouge sur le pourtour du volant sera alors = (périmètre du volant magnétique / 360) x le nombre de degré de l'avance exprimée en degré.

Il faut positionner le point jaune du bon côté par rapport au point rouge. En fonction du sens de rotation en marche normale du moteur, le point rouge doit passer devant le point de repère sur le carter central avant le jaune. (l'allumage se fait un peu avant le PMH "explosion" ).

Ensuite, il ne reste plus qu'à positionner le vilo au PMH explosion (soupapes fermées) puis de mettre en place le volant avec son point jaune face au repère du carter central.

Dans cette méthode, il n'est pas nécessaire de déculasser, la précision est excellente car la distance entre les point jaune et rouge est très supérieure à la hauteur du piston par rapport au PMH.

Voilà, je vous rédige tout cela de tête, j'espère ne pas m'être "planté".

Si c'était le cas, signalez le moi [-o< .
Adhérent MCF
Mes Tobec :
D45S, Z24C, Z57, 125 LT3.
+ Peugeot 100cc, Yamaha 600cc, BMW 650cc
+ AJS-MATCHLESS G3LS 350cc
Jacques G
Visiteur assidu
Messages : 184
Enregistré le : 25 déc. 2006, 18:50
Localisation : Boulogne /mer
Contact :

Re: Calage des allumages avec bougies inclinées

Message par Jacques G »

Bonjour à Tous
Je reviens encore sur le principe de calage non pour porter critiques ou jujement mais pour essayer ,ensemble ,de faire l'analyse d'une situation Le principe fondamental du calage de l'allumage consiste à faire coincider le début d'ouverture des vis du rupteur avec le début de l'avance à l'allumage .Alors est ce qu' amener le piston a la position d'ouverture indiquée (désigné par 1 point A) d'une part,puis ensuite régler le début d'ouverture des vis du rupteur(à l'aide de la lampe , désigné par le point B ) d'autre part .Lorsque l'on arrive à confondre A avec B normalement le calage doit être bon et le moteur démarrer Vous me dites ou cela ne convient pas, j'en suis à ce stade de réglage et mon moteur ne veut pas démarrer,bien sur les vérifs d'usage (essence condo bougie étincelles c'est ok .En vous remerciant de bien vouloir partager votre expérience et surtout vos connaissances , je vous adresse a Tous mes remerciements JG
Alain22
Visiteur assidu
Messages : 582
Enregistré le : 12 août 2008, 17:00
Localisation : (22)

Re: Calage des allumages avec bougies inclinées

Message par Alain22 »

Caler l'allumage c'est faire en sorte que l'on obtienne l'étincelle à la bougie au bon moment.

Pour ta moto (175 Z), c'est le piston à 2.1 mm avant le PMH "explosion" donc avec les 2 soupapes fermées. C'est le temps "fin de compression" (Attention il y a 2 PMH, mais tu sais cela sans doute). Cela veut donc dire que lorsque le piston remonte et se trouve à 2.1 mm du haut de sa course, l'étincelle se produit à la bougie.

Oublie les lettres et autres marques situées sur ton volant magnétique, elles sont rarement bien positionnées.

Il y a une première chose à vérifier : c'est le moment exact ou se fait l'étincelle, pour cette mesure, la position du piston importe peu, elle n'a pas d'importance, c'est simplement dans la phase finale que c'est important. Il s'agit de savoir ici quand l'ensemble "volant mag. + came + vis" déclenche l'étincelle. Ceci c'est pour lever le doute sur les marques "usine" de type lettre ou coup de poinçon. C'est le marquage du point rouge dont je parle (rouge = étincelle). (remarque : si on utilise un multimètre il faut débrancher le condo pour cette mesure, car le condo refait une mise à la masse).

Ensuite on détermine la position que doit avoir le volant magnétique au PMH "fin de compression" : c'est le marquage du point jaune. ( l'écart en mm entre le point jaune et le rouge est l'équivalent du 2.1 mm du piston avant le PMH. On trouve cette valeur en transformant l'avance 2.1 mm en degrés, grâce à la feuille de calcul, puis on convertit ce nombre de degrés en "mm de périphérie" de volant en faisant une règle de 3 : (circonférence du volant / 360) multiplié par l'avance en degrés. Sur un volant de 150 mm de diamètre cela donne : circonférence = 150 x 3.14 = 471 mm
1 degré équivaut à 471 / 360 = 1,3083 mm. la distance entre les point jaune et rouge sur la périphérie du volant magnétique sera égale à ( 1,3083 mm x 17,6 ( c'est l'équivalent de l'avance de 2.1 mm en degrés) = 23,02 mm). Le volant tournant dans le sens horaire, le point rouge est sur la droite du point jaune, quand on regarde le dessus du volant. Quand le moteur fonctionne le point rouge (étincelle) passe avant le jaune (PMH).

Pour finir et c'est le plus simple : on met le "vilo+piston" au PMH "explosion" très exactement, et on "emboîte" le volant magnétique sur l'axe du vilo en faisant coïncider son point jaune avec la marque que l'on a faite au tout début sur le carter central. Attention quand on place le volant sur le vilo rien ne doit bouger ! (vérifier avant de bloquer le volant)

Remarques : être habitué à retirer et remettre le volant magnétique (ne pas utiliser un extracteur standard mais une plaque de métal épais) et coller une bande de papier de masquage pour peinture sur la périphérie du volant éventuellement avant de faire les marquages à la peinture si on n'est pas sûr de ses manipulations.)

Normalement, sur le site du MCF il doit y avoir de la doc sur le calage des Z.

Mais je crois que l'on était ici dans un tuto, il faudrait peut être mieux déplacer ces messages vers un nouveau sujet ...
Adhérent MCF
Mes Tobec :
D45S, Z24C, Z57, 125 LT3.
+ Peugeot 100cc, Yamaha 600cc, BMW 650cc
+ AJS-MATCHLESS G3LS 350cc
Alain22
Visiteur assidu
Messages : 582
Enregistré le : 12 août 2008, 17:00
Localisation : (22)

Re: Calage des allumages avec bougies inclinées

Message par Alain22 »

Jacques G a écrit :Bonjour à Tous
Le principe fondamental du calage de l'allumage consiste à faire coincider le début d'ouverture des vis du rupteur avec le début de l'avance à l'allumage .

L'ouverture des vis platinées provoque l'étincelle à la bougie.
L'avance à l'allumage c'est une expression qui indique que l'allumage du mélange par l'étincelle de la bougie se fait avant le PMH.
Le début d'ouverture des vis ('étincelle) doit donc se faire quand le piston atteint un certain endroit de sa course avant le PMH
Jacques G a écrit : Alors est ce qu' amener le piston a la position d'ouverture indiquée (désigné par 1 point A) d'une part,puis ensuite régler le début d'ouverture des vis du rupteur(à l'aide de la lampe , désigné par le point B ) d'autre part .Lorsque l'on arrive à confondre A avec B normalement le calage doit être bon et le moteur démarrer
Non, Il faut faire en sorte que le début d'ouverture des vis se fasse quand le piston atteint un endroit précis en repositionnant le volant magnétique sur la soie du vilebrequin.
Adhérent MCF
Mes Tobec :
D45S, Z24C, Z57, 125 LT3.
+ Peugeot 100cc, Yamaha 600cc, BMW 650cc
+ AJS-MATCHLESS G3LS 350cc
Jacques G
Visiteur assidu
Messages : 184
Enregistré le : 25 déc. 2006, 18:50
Localisation : Boulogne /mer
Contact :

Re: Calage des allumages avec bougies inclinées

Message par Jacques G »

Bonjour à Tous
Suite aux conseils parus sur ce Forum j'ai continué mes recherches sur le calage, et je vous propose d'analyser cette méthode, s'il vous plait bien sur.Les difficultés sont provoquées par la présence du carter coté volant magnétique ,aussi voila ce que j'ai fait:
1°Vérifier les 4/10 aux vis rupteur
2°Avec la lampe rechercher le début d'ouverture des vis du rupteur
3°Enlever délicatement le carter couvrant le volant magnétique
4°Faire un trait de repère (point A) sur le VM en face du repère du carter moteur.Le piston se trouve alors à 3mm du haut du cylindre alors qu'il faudrait qu'il soit à 3,5mm (2,1 d'avance +1,4 du PMH au haut du cylindre )
5°Je fais tourner le VM pour amener le piston à 3,5mm et je bloque ce dernier
6°je démonte le VM et le remonte aussi tot en mettant le repère (point A)en vis à vis du repére du carter moteur
dites moi SVP ce qui ne va pas dans cette méthode,la moto a démarrée 2 fois et ne démarre plus ou est l'erreur
En vous remerciant de votre précieux concours ,je vous Salue Tous et Toutes peut être .









je démonte le VM,et place le repère (point A) en vis à vis avec le repére du carter
----------------------------------------------------------
Vos remarques , votre avis,les incidences ,surtout n'hésitez pas à réagir en attendant vos réponses je vous salue Tous
JG
Avatar du membre
dom
Adhérent(e) MCF
Messages : 1578
Enregistré le : 22 déc. 2005, 14:48
Localisation : CHOLET - Maine et loire (49)

Re: Calage des allumages avec bougies inclinées

Message par dom »

Jacques G a écrit :Bonjour à Tous
Suite aux conseils parus sur ce Forum j'ai continué mes recherches sur le calage, et je vous propose d'analyser cette méthode, s'il vous plait bien sur.Les difficultés sont provoquées par la présence du carter coté volant magnétique ,aussi voila ce que j'ai fait:
1°Vérifier les 4/10 aux vis rupteur
2°Avec la lampe rechercher le début d'ouverture des vis du rupteur
3°Enlever délicatement le carter couvrant le volant magnétique
4°Faire un trait de repère (point A) sur le VM en face du repère du carter moteur.Le piston se trouve alors à 3mm du haut du cylindre alors qu'il faudrait qu'il soit à 3,5mm (2,1 d'avance +1,4 du PMH au haut du cylindre )
5°Je fais tourner le VM pour amener le piston à 3,5mm et je bloque ce dernier
6°je démonte le VM et le remonte aussi tot en mettant le repère (point A)en vis à vis du repére du carter moteur
dites moi SVP ce qui ne va pas dans cette méthode,la moto a démarrée 2 fois et ne démarre plus ou est l'erreur
En vous remerciant de votre précieux concours ,je vous Salue Tous et Toutes peut être .
JG
Bonjour JacquesG,

La méthode en elle-même est bonne mais il faut savoir que lorsque tu enlèves avec précaution le carter d'allumage, le volant a tendance à tourner du fait des aimants du volant et des bobines à l'intérieur du carter d'allumage. :|
De plus à quoi correspondent les 1.4mm du PMH au haut du cylindre :?:
Motobécane la plus sûre des bécanes...
Z46, Z2C, ZS, Tobec café-racer, Z56 en pièces détachées, Av76, Av88LC, Alcyon 350-1935, Peugeot 176tc4, HD Sportster 1200 Custom
Jacques G
Visiteur assidu
Messages : 184
Enregistré le : 25 déc. 2006, 18:50
Localisation : Boulogne /mer
Contact :

Re: Calage des allumages avec bougies inclinées

Message par Jacques G »

Bonsoir Dom
Suite a la difficulté provoquée par la non accéssibilité du volant par la présence du carter,je suis d'accord pour admettre qu'il y a ce risque de rotation du volant malgré toutes les précautions prisent .En plus les jeux dans l'ensemble villebrequin bielle ne favorisent rien non plus .Alors le 1,4 / 1,5 c'est l'espace qui existe entre le bord supérieur du cylindre et le point mort haut du piston, je ne comprends pas ton étonnement à ce sujet. marcherai-je à coté de la plaque? l'avance de 2,1 ça commence bien avant le PMH .C'est une cote fixe ,toi tu fais comment? tu cherches le PMH et tes calculs partent de là? enfin tu me diras .Pour le moment je compte sur l'hiver pour régler ces problémes ,mais surtout sur vos coups d'épaule et les tiens en particulier .Dom il me reste à te souhaiter une bonne soirée a toi et aux Tiens et je te tremercie encore de ton précieux concours à bientot JG
Répondre