Condensateur magique

Les fiches techniques et tutoriels des forumeurs
Verrouillé
Avatar du membre
Fluky
Adhérent(e) MCF
Messages : 10441
Enregistré le : 07 déc. 2008, 10:36
Localisation : 44 - Vertou

Condensateur magique

Message par Fluky »

Marre des condos neufs HS ?

Recyclez vos vieux condos !!!

Il faut donc un vieux condo, et un condo moderne que l'on va intégrer dans l'ancien ; je tiens à préciser que je n'ai rien inventé, d'autres l'ont fait avant moi, mais comme des gens me demandent régulièrement comment faire, ci-dessous la solution en images. Ce topic n'est qu'une suggestion, à chacun de l'adapter à sa guise et à sa machine...

J'ai utilisé cette référence de chez Conrad, 0,22 µF, tension de claquage 650V, autocicatrisant au cas où. La tension à l'ouverture des rupteur étant d'environ 250V, ça donne une marge de 2,5 avant claquage donc OK. Cette référence de condo est OK pour une mob, mais peut s'avérer un peu faible pour un allumage de moto, qui présente des tensions de self parfois supérieures, de l'ordre de 500à 600V ; dans ce cas il est préférable de se servir de condensateurs dont la tension de claquage est de 1000V ; malheureusement comme ils sont plus gros, il ne s'intègrement pas dans un boitier Novi de cyclo.

Donc démontage du vieux condo (origine récent MBK, celui-ci a eu une durée de vie environ 20km, énervant...), on se rend compte que c'est de la merde, le condensateur par lui même est très moyen, et les connections internes plus que douteuses. Malheureusement, il faut déformer un peu pas mal le dessus du condo pour intégrer le nouveau, mais on s'en fiche, vu que c'est caché dans le volant. Les 2 oreilles de fixation n'ont pas bougé, le dessous reste bien rond.

Image

On équipe le nouveau condo :

Image

Une des 2 pattes (ce condo n'a pas de polarité) est soudée au chassis :

Image

On rentre le reste comme on peut ; malheureusement ça dépasse un peu sur le dessus, pô grave avec un peu d'isolant d'électricien, on fait un petit coffrage et on coule de la résine pour fibre de verre dans tout ça :

Image Image Image

Puis vient le temps du test au banc d'essai, oscilloscope, toussa ; le signal pris au niveau du rupteur est très propre et identique à celui d'un condo genuine en bon état, l'amortissement de l'effet de self excellent :

Image Image Image

Tout ça pour une étincelle d'enfer

Image

Enjoy it
Si ça ne rentre pas, prends un plus gros marteau (Lao Tseu, faussement attribué à Confucius)
Mes tutos Youtube Mes calculettes pour mob

Avatar du membre
Fluky
Adhérent(e) MCF
Messages : 10441
Enregistré le : 07 déc. 2008, 10:36
Localisation : 44 - Vertou

Re: Condensateur magique

Message par Fluky »

Les condensateurs d'allumage d'époque n'étaient pas chimiques ; technologie identique aux refabrications modernes, à savoir un sandwitch aluminium-isolant enroulé

Je pense que tous les problèmes des condos modernes viennent :

- de la connectique interne merdique à souhait (la plaque avec le fil, qui appuie plus ou moins sur un des pôles et qui n'est retenue que par un vague couvercle en plastique mou) ;

- de leur étanchéité quasi nulle (si de l'humidité rentre par le trou supérieur non étanché, le condo n'est plus isolant mais conducteur et ne sert plus à rien).

- de l'épaisseur du film plastique plus sujet au claquage diélectrique sur les condos modernes ; l'épaisseur moyenne du film plastique est de 37 µm pour les anciens et 8 µm pour les récents... Je serais curieux de connaître le cahier des charges de fabrication des nouveaux...

Ci-dessous des images de la partie utile du condo :

Image Image Image

Différences entre séries de condensateurs :

Image

Ci-dessous un condo en coupe schématique

Image
Si ça ne rentre pas, prends un plus gros marteau (Lao Tseu, faussement attribué à Confucius)
Mes tutos Youtube Mes calculettes pour mob

Verrouillé